Information corona virus et randonnées

Les sorties en nature sont de nouveau autorisées, mais des restrictions locales peuvent encore exister. Il arrive aussi que des travaux routiers ou forestiers aient commencé durant la crise, cela peut barrer certains accès actuellement.

Les animaux ont repris leurs droits durant notre absence, c'est une occasion de plus de rester silencieux, de ne pas quitter les sentiers et de perturber le moins possible la nature.

Situation du 5 juillet 2020.

La côte est de Bormes-les-Mimosas

Sur le sentier du littoral du Lavandou au Cap Blanc

type
randonnée
difficulté
moyenne
durée
5 h 30 min
transports en commun
oui
boucle
aller/retour
refuge
non
équipement
montagne

Introduction

Le Cap Bénat est un énorme domaine privé et tout randonneur sait que cela pose des problèmes. Nous annonçons d'entré la couleur: nous devons faire l'aller-retour à partir du Lanvandou, il est impossible de faire une ronde par les crêtes. Ceci et d'autres points difficiles rendent cette partie du sentier du littoral varois très peu fréquenté et cela peut être un attrait pour certains.

La côte est ici orientée plein est, on a donc le soleil matinal et de l'ombre l'après-midi. Il y a quelques petites plages, mais cela n'incitera pas les estivants à quitter les grandes plages de Bormes et du Lanvadou. La côte rocheuse est assez irrégulière et le sentier monte et descend comme sur des montagnes russes. Souvent ce sont des escaliers taillés dans la roche ou en balcon au dessus de la mer. Même si on ne monte jamais très haut, certains passages peuvent poser des problèmes aux personnes sujettes au vertige.

Deux pointes bien distinctes forment le Cap Bénat: à l'est la Pointe du Cristau et au sud le Cap Blanc, ce dernier est notre but ici.

Les faits

16,2 km distance totale

5 h 30 min durée de marche

510 m dénivelé totalisé

orientation moyenne

balisage 60% du tracé

45% sentiers de difficulté moyenne

25% sentiers bétonnés

15% petites routes calmes

10% sur plage

dangers chaleur en été, sentiers exposés au vide

enfants oui, mais expérimentés aux passages non sécurisés

utile équipement pique-nique

indispensable chaussures de marche, équipement rando et eau

Coordonnées GPS WGS84 des points de départ et d'arrivée 43.13636,6.367341

Téléchargements GPX, KML (souris droite, enregistrer sous...)

Transports en commun

Le Lavandou est accessible par la ligne Zou! 7801 entre St. Tropez et Toulon (environ 20 fois par jour) et par la ligne 7803 entre St. Tropez et l'Aéroport d'Hyères 4 fois par jour. Nous descendons à la Gare Routière du Lavandou. De là, on rejoint à pied l'artère principale Avenue des Martyrs de la Résistance. Au prochain croisement à droite dans la Rue de la Rigourette et ensuite à gauche dans l'Avenue des Commandos d'Afrique. Sur celle-ci, en passant droit au rond-point, nous arrivons à la Plage de l'Anglade. Ici se trouve le point de départ du tour.

Accès routier

De l'autoroute A8 via l'A57 ou de Toulon et l'A57, on passe sur l'A570 (St. Tropez), on traverse Hyères et on poursuit en direction du Lavandou. Nous visons les plages au sud du Lavandou et le Port de Bormes qui est encore plus loin au sud.

Cette route d'Hyères au Lavandou est parsemée de rond-points, après un grand rond-point et un supermarché, nous arrivons sur un deuxième rond-point où nous prenons la direction du centre-ville, des plages et du port. Cette route avance vers la mer, mais avant d'y arriver, nous tournons à droite vers la Favière (correspond au Port de Bormes). D'ici jusqu'au Port de Bormes se trouvent plusieurs parkings et côté mer il y a presque partout la plage. La randonnée débute le long de cette plage.

Parkings utiles

Comme précisé dans la description de l'accès en voiture en haut, il y a une multitude de parkings jusqu'au Port de Bormes inclus. Ils sont tous payants en haute saison et gratuit le reste de l'année. Attention, certains parkings sont aussi occupés par des marchés. Cela concerne la Place du Marché le jeudi au Lavandou et une partie du parking de la Favière au Port de Bormes le samedi en haute saison.

Peu importe où nous garons le véhicule, on part vers la côte et là on tourne à droite. La description commence sur la Plage de l'Anglade au Lavandou.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5129)

Le sentier du littoral passe en balcon sur la côte rocheuse

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5130)

Les interdictions au bord du Domaine du Cap Bénat sont omniprésentes

Conseils

Ce sentier n'est que rarement emprunté, les raisons sont données en bas. Dans la pratique cela revient a avoir un sentier en partie aménagé, mais sans grande sécurité. Les passages en balcon n'ont aucun garde-fou. Plusieurs murs de propriétés sont très près de l'eau, trop près même d'après les lois en vigueur. Par mer rentrante (vent d'est) et en hiver en général, il se peut que l'on se mouille les pieds et les jambes.

À partir du Port du Pradet, nous devons prendre la route pour monter au Phare du Cap Blanc, la côte est trop raide pour passer au bord de l'eau. Le phare est le terminus. Plus loin, la route et le chemin ont glissé début 2015 et tout le versant est interdit d'accès.

Comme précisé en entrée, le sentier du littoral entre La Londe et le Lavandou, dont le Cap Blanc est le point culminant, est problématique. Il existe en grande partie, mais il a les défauts suivants:

Il est fermé officiellement sur la côte sud entre Brégançon et le Cap Blanc, c'est la pointe sud du Cap Bénat. Mais il reste praticable jusqu'à sous le Cap Blanc.

À l'ouest du Cap Blanc, un glissement de terrain rend tout passage impossible et personne ne s'occupe à stabiliser le terrain ici parce qu'il est de toute manière interdit d'accès.

La majeure partie du versant est, donc celui entre le Port de Bormes et le Cap Bénat, est un grand domaine privé qui interdit tout passage, même à pied. Uniquement le sentier du littoral est autorisé et ce aussi seulement à cause de la Loi Littoral. Il est donc impossible de placer un deuxième véhicule à l'arrivée au Cap Bénat, il est tout aussi impossible de monter en direction de la crête et de revenir par le haut.

Cette situation et la réticence prononcée de la commune de Bormes d'investir dans la randonnée font de ce sentier un cul-de-sac que le Conservatoire du Littoral traite en parent pauvre. Si un morceau de chemin glisse, personne ne s'en occupe rapidement.

Uniquement le Lavandou est aisément à joindre en transports en commun, c'est pourquoi nous débutons la randonnée ici.

Les sections

  1. Plage de l'Anglade - Cap Blanc: nous passons de longues plages vite à sentier du littoral assez exigent pour finir en haut près d'un phare.
  2. Cap Blanc - Plage de l'Anglade: le retour par le même chemin.

Section 1: Plage de l'Anglade - Cap Blanc

8,2 km ... 3 h 280 m 230 m facile

25% sentiers bétonnés, sans balisage

5% sur plage, sans balisage

15% sentiers de difficulté moyenne, avec balisage

5% sur plage, sans balisage

5% sentiers de difficulté moyenne, avec balisage

5% sur plage, sans balisage

25% sentiers de difficulté moyenne, avec balisage

15% petites routes calmes, avec balisage

<5% sentiers de difficulté moyenne, sans balisage

Les points repères

  • Plage de l'Anglade, 0 m
  • Pointe de la Ris, 10 m
  • Baie du Gau, 0 m
  • Pointe de l'Esquillette, 20 m
  • Port du Pradet, 0 m
  • Phare du Cap Blanc, 50 m

Cette côte est une succession de caps et de criques. En avançant vers le sud, on trouve de moins en moins de plages. Le sentier du littoral est ici plus exigeant qu'ailleurs.

Arrivés sur la plage au Lavandou, on poursuit le long de la promenade de l'Avenue du Général Georges Bouvet ou tout de suite sur le sable de la plage vers le sud.

Photo par Béotien lambda (Source) sous licence CC BY-SA 3.0 prise le jour de référence 28 avril 2020 et reproduit sous les mêmes termes ici. Reproduction possible en nommant les auteurs et par application de la même licence. (id5131)

Panorama de la Plage d'Anglade

Après une deuxième jetée, la plage continue, mais tourne vers la Pointe de Gouron. Par mer très calme, on peut passer la petite pointe au fil de l'eau, mais le plus souvent il faudra monter sur le sentier plus haut pour contourner le rocher.

Photo par Werner Bayer (Source) sous licence PD prise le jour de référence 28 avril 2020 et reproduit sous les mêmes termes ici. Reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5132)

Le Port de Bormes vu du chemin sur la Pointe de Gouron

Nous descendons à la première occasion de la Pointe de Gouron et nous arrivons dans le Port de Bormes. On le passe près des quais et juste derrière, nous continuons directement sur la grande Plage de la Favière. Vers la partie sud, elle est bordée par le grand Camping Camp du Domaine. Ici, la plage se rétrécit et les rochers commencent. C'est aussi le début du véritable sentier du littoral.

Ces passages sous les murs sont gênants par mer rentrante. Rajoutons un peu de vent et on ne passe plus ici. Or le passage plus haut, entre les emplacements du Camping Camp du Domaine est interdit pour les randonneurs. En hiver personne ne va exécuter l'interdiction, mais en été, il y a un contrôle par bracelets.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5133)

Passage sous le Camp du Domaine

Le cas d'escaliers privées se produit maintes fois entre la Favière et le Cap Bénat. Des sentiers privés croisent le sentier du littoral. Ils sont souvent mieux aménagés mais ne mènent pas très loin. Plus loin devant, quand le sentier est plus haut, il faut aussi faire attention de ne pas simplement descendre à la mer sur ces sentiers. Ce n'est pas interdit, mais on n'avancera pas.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5134)

Escalier privé et sentier du littoral plus bas

La côte semble s'écrouler à tout moment, pourtant le sentier s'accroche aux points les plus invraisemblables. Il passe cependant aussi souvent sous des murs et des grillages de propriétés privées.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5135)

Sentier du littoral à la Pointe de la Ris

Ici, il faut descendre dans le trou et passer au raz de l'eau. La qualité du sentier peut donc changer d'un instant à l'autre, surtout à cause des propriétés privés qui se rapprochent beaucoup trop de la ligne de flottaison qui est plus haute en hiver.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5136)

Sentier au sud de la Pointe de la Ris

Après la Pointe de la Ris, le sentier devient plus aisé et nous avançons en direction de la Baie du Gau. On y trouve une plage.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5137)

Sentier menant dans la Baie du Gau

Cependant, avant d'y arriver, un mur construit beaucoup trop près du rivage rend les passage aquatique par mer rentrante. C'est un cas classique de construction illégale en bord de mer. On construit un solide mur, mais on aurait pu rendre le socle un peu plus large et personne ne se serait plaint. Mais comme ça, avec la mer plus haute en hiver, le Domaine du Cap Bénat bafoue les droits de passage (trois mètres) et dégoutte les randonneurs. Et on peut partir du principe que c'est intentionné.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5138)

Randonneurs accolés aux murs trop près de la mer

En quittant la Plage du Gau, nous reprenons le sentier du littoral. Il y a quelques installations hasardeuses à passer pour enjamber des failles dans la roche. Ce genre de construction aide, mais il n'est nécessaire que parce que les constructions du Domaine du Cap Bénat ont été bâties trop près de l'eau. Pourtant le domaine se vante de nature préservée et d'architecture adaptée. Un cas classique de poudre aux yeux.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5139)

Passerelle en béton

Par la suite, le sentier passe plus loin sous les maisons. Il monte sur des pointes et redescend dans les criques. La côte est ici sauvage et par endroits on croit être le premier à passer ici: la balise au premier plan indique bien qu'il faut descendre dans le trou humide.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5140)

Passage dans une crique sur le sentier du littoral

Les remontées peuvent être spectaculaires et parfois on doute de la suite du chemin. Mais il y a toujours un passage, même s'il est acrobatique ou humide.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5141)

Escalier sur le sentier du littoral au sud de la Baie du Gau

En avançant au sud de la plage principale de la Baie du Gau, on passe plusieurs criques rocheuses où du bois flottée échoue. Cet état sauvage contraste beaucoup avec les constructions sous les quelles on passe à divers endroits.

Parfois on se demande si le réchauffement climatique agit déjà si fort ou si le sentier avait vraiment été construit sous l'eau. Ici, il faut emprunter ce chemin submergé car l'escalier maçonné montant avant n'est pas destiné aux randonneurs.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5142)

Sentier du littoral sous l'eau

Nous progressons maintenant sur la face nord de la Pointe de l'Esquillette. Après le sentier sous l'eau, nous passons une rampe de mise à l'eau de bateaux et nous arrivons sur une petite plage au sud de la Baie du Gau. Elle est sympathique car il y a moins de constructions visibles à l'arrière. La photo date d'une journée très couverte fin octobre.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5143)

Plage au sud de la Baie du Gau

Après chaque plage, le défi se trouve sur les pointes rocheuses. Ici, le chemin passe au bord de la falaise, la partie blanche au centre de la photo est un banc, le sentier du littoral passe devant.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5144)

Chemin en corniche au nord de la Pointe de l'Esquillette

Cette même journée de fin octobre laisse aussi passer un peu le soleil. Le versant nord de la Pointe de l'Esquillette apparaît ainsi sous une lumière plus sympathique.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5145)

Côte au nord de la Pointe de l'Esquillette

Les criques se succèdent. Juste après la terrasse en bois, le sentier du littoral monte tout en restant sous le grillage qui est électrique ici. Sommes-nous randonneurs ou sangliers?

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5146)

Petite plage au nord de la Pointe de l'Esquillette

Juste avant la pointe, il y a un câble qui sécurise un peu l'étroit sentier. Il permet de se tenir, mais dans les conditions normales, il n'est pas nécessaire.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5147)

Passage en balcon au nord de la Pointe de l'Esquillette

Peu avant la Pointe de l'Esquillette, nous passons avec le sentier du littoral sur une plateforme semi-circulaire.

La dernière section avant la pointe est entrecoupée de petites criques et le sentier du littoral monte et descend plusieurs fois. Parfois des escaliers sont accolés à la roche, on n'y passe pas à deux.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5148)

Escaliers étroits au nord de la Pointe de l'Esquillette

Vers l'avant de la Pointe de l'Esquillette, il y a deux chemins parallèles. Le sentier du littoral officiel passe un peu plus à droite et pas si près de l'abîme. On est ici en hauteur car la roche est de mauvaise qualité plus bas.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5149)

Chemin en surplomb au nord Pointe de l'Esquillette

La Pointe de l'Esquillette reste raide aussi tout devant, le sentier y tourne, mais il y a moyen d'avancer un peu pour une meilleure vue d'ensemble.

Nous voyons tout au fond dans la Passe des Grottes entre l'Île du Levant et Port-Cros. Au moyen plan est la Pointe du Cristau, c'est la pointe est du Cap Bénat. Elle n'est pas accessible par le sentier du littoral. Devant se trouve la plus petite Pointe du Pinet sur la quelle on peut avancer comme ici sur la Pointe de l'Esquillette.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5150)

Vues vers la Pointe du Pinet et la Pointe du Cristau

Dès lors il n'y a plus de plages devant nous pour un moment. Cela n'empêche pas le sentier de monter et de redescendre inlassablement. Quand le sentier passe en hauteur, on trouve plusieurs fois des escaliers qui descendent vers des criques rocheuses. On peut les explorer, mais il faudra revenir sur le sentier balisé par la suite.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5151)

Sentier en hauteur et aérien à la Pointe de l'Esquillette

Mais il y a aussi des escaliers qu'il faut descendre. Ils sont tous bien balisés en jaune.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5152)

Escalier du sentier du littoral vers l'eau

Dans les criques, on trouve du bois flotté, des rochers venus d'ailleurs et diverses choses qui ne devraient pas y être.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5153)

Chaos dans la crique au nord de la Pointe du Pinet

Le chemin monte finalement sur des marches faites de vieilles traverses de chemin de fer à la Pointe du Pinet. La photo est prise cette même fin d'octobre et le beau temps est à gauche sur les Maures, le temps gris dehors en mer.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5154)

Panorama de la Pointe du Pinet

Depuis le début de la randonnée, les interdictions d'accès étaient à droite du chemin, côté terre, ici elle est de l'autre côte. Ceci dit, le petit cap est sympa avec des rochers plus clairs mais plus saillants aussi.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5155)

Défense théorique d'accès à la Pointe du Pinet

Attention, directement au sud du cap descend un chemin vers une petite plage. C'est un cul-de-sac, pour continuer, il faut monter en face du panneau d'interdiction.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5156)

Descente vers une minuscule plage au sud de la Pointe du Pinet

Au sud de la Pointe du Pinet, le sentier reste longtemps en hauteur. Nous voyons que le Cap Bénat se rapproche. Dans le creux devant se trouve le Port du Pradet, ici le sentier du littoral quitte la côte jusqu'au Phare du Cap Blanc.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5157)

Sur le sentier du littoral vers le Cap Bénat

Nous devons encore descendre à la mer quelques fois avant de pouvoir monter vers le Phare du Cap Blanc. La première entaille est la Plage dite de Porto Fino, elle est plus profonde que large.

Sur la colline se trouve le Sémaphore du Bénat, l'accès est interdit non pas à cause du sémaphore, mais parce que le Domaine privé du Cap Bénat interdit toute circulation, même piétonne, en dehors du sentier du littoral.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5158)

Crique de Porto Fino

Une autre plage sans nom reste souvent couverte de dépôts de posidonie et de bois flotté. Même les habitants du Domaine privé du Cap Bénat ne peuvent venir ici qu'à pied. La plage est donc plus délaissée et plus sale.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5159)

Crique sans nom au sud de la Plage de Porto Fino

Nous passons d'abord en hauteur au-dessus du Port privé du Pradet, mais pour finir, il faudra aussi y descendre.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5160)

Le Port du Pradet vu du sentier du littoral

Au port commence plus d'un kilomètre de marche sur de l'asphalte pour rejoindre le Phare du Cap Blanc. Les croisements de route sont tous fléchés, les autres portent des interdictions de pénétrer. Du moins la montée est constante et un peu à l'ombre.

Cette partie moins plaisante vaut quand même la peine. Nous pouvons approcher un phare bien mignon et un petit fort napoléonien.

Pour les amateurs de dénivelé ou de plages, il y a après la première montée en ligne droite un accès à la dernière plage accessible avant le cap.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5161)

Descente à la Grande Calanque entre le Cap Bénat et le Cap Blanc

Le reste de la montée est monotone, on marche sur une route de lotissement où tout le monde se cache derrière des murs et des haies. En passant ici hors saison, on ne voit que es ouvriers travaillant dans les maisons ou réaménageant piscines et jardins.

Les flèches et le balisage nous indique de serrer fort à gauche au croisement suivant, puis de continuer tout droit. Quand la route redevient plate et lorsqu'elle fait un long virage vers la droite, nous sommes arrivés même si on ne voit rien au premier abord. Juste là où il y a le plus de buissons des deux côtés de la route se trouve le phare à droite et le fort en ruine à gauche. En avançant encore un peu, on voit un banc à gauche. En nous retournant, nous voyons enfin le phare.

Le phare date sans doute de la fin du 19e siècle, mais sa date de construction n'est pas connue, les archives ayant été détruites. Il est automatisé depuis 1984 et télécontrôlé depuis Porquerolles.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5162)

Pause au Phare du Cap Blanc

Du banc, on peut aussi avancer un peu en direction du Cap Blanc. Il est très raide et très escarpée. Une descente à la mer est impossible. Il n'est pas blanc, mais le micaschiste qui compose les rochers peut refléter le soleil comme un miroir. Il peut vraiment apparaître blanc vu du large.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5163)

Vue sur le Cap Blanc

En nous retournant, nous voyons le fort, le phare et tout en haut le sémaphore. Ce dernier est désarmé depuis 1989.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5164)

Fort, phare et sémaphore du Cap Blanc

Le petit fort napoléonien est encore entouré d'un fossé. Un blockhaus en béton armé est placé devant.

Photo par 4net (Source) sous licence CC BY-SA 3.0 prise le jour de référence 28 avril 2020 et reproduit sous les mêmes termes ici. Reproduction possible en nommant les auteurs et par application de la même licence. (id5165)

Fort et blockhaus au Cap Blanc

Encore plus loin devant se trouve une sorte de batterie octogonale qui semble plus récente. Curieusement elle est simplement construite avec les pierres du lieu qui ne sont pas particulièrement résistants. Il s'agit d'une cuve de radar que les occupants allemands entretenaient ici en 1943.

Nous sommes arrivés au but de cette randonnée. Comme il n'y pas circulation automobile ici, le lieu est très calme même en été.

En 2015, la route a glissé un peu plus loin et il n'est plus possible de continuer en direction de Brégançon, même à pied. L'accès à la Plage de La Lanterne est techniquement possible, mais les chutes de pierres sont permanentas et c'est dangereux.

Comme aussi expliqué dans l'introduction, il ne nous reste plus qu'à retourner sur nos pas en direction inverse.

Photo par 4net (Source) sous licence CC BY-SA 3.0 prise le jour de référence 28 avril 2020 et reproduit sous les mêmes termes ici. Reproduction possible en nommant les auteurs et par application de la même licence. (id5166)

Cuve de radar allemand au Cap Blanc

Section 2: Cap Blanc - Plage de l'Anglade

8 km ... 2 h 30 min 230 m 280 m facile

15% petites routes calmes, avec balisage

25% sentiers de difficulté moyenne, avec balisage

5% sur plage, sans balisage

5% sentiers de difficulté moyenne, avec balisage

5% sur plage, sans balisage

15% sentiers de difficulté moyenne, avec balisage

5% sur plage, sans balisage

25% sentiers bétonnés, sans balisage

Les points repères

  • Phare du Cap Blanc, 50 m
  • Port du Pradet, 0 m
  • Pointe de l'Esquillette, 20 m
  • Baie du Gau, 0 m
  • Pointe de la Ris, 10 m
  • Plage de l'Anglade, 0 m

Maintenant nous connaissons le chemin. On peut en profiter pour faire des pauses plus longues aux points sympathiques. Pour le retour, les fichiers GPX et KML ne contiennent plus les avancés vers les caps et les descentes aux petites plages.

Nous admirons une dernière fois la Pointe du Cristau que l'on ne peut contourner que de manière aquatique.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5167)

La Pointe du Cristau vu du Fort du Cap Blanc

Comme il n'y a (vraiment!) aucune autre alternative, nous retournons d'abord vers le petit Port du Pradet sur les routes du quartier.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5168)

Panneaux du sentier du littoral au Port du Pradet

Nous renchaînons les criques et les caps en commençant par celle sans nom au sud de la Plage de Porto Fino.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5169)

Crique sans nom au sud de la Plage de Porto Fino

La Pointe du Pinet est la suivante. En automne, quand le soleil sort des nuages, les couleurs sont tout de suite beaucoup plus vives.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5170)

La Pointe du Pinet au soleil automnal

En même temps, la Pointe de l'Esquillette, vue de la Pointe du Pinet, est à l'ombre.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5179)

La Pointe de l'Esquillette et ses écueils

Au nord de la Pointe de l'Esquillette, se trouvent les portions aériennes. Il y a cependant aussi un chemin moins expose plus haut à gauche.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5171)

Chemin près du bord au nord Pointe de l'Esquillette

Cette plateforme n'est relié à aucune des maisons plus haut, le sentier du littoral passe dessus. S'agit-il de la base d'une ancienne batterie militaire?

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5172)

Plateforme circulaire au nord de la Pointe de l'Esquillette

Au retour, les rayons de soleil font briller les rochers.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5173)

Petite plage de gravier

Au nord de la Baie du Gau, les murs trop près de l'eau sont toujours là.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5174)

Murs trop près de la mer

La Pointe de la Ris n'est pas haute, mais les rochers y sont particulièrement sauvages et le sentier du littoral y fait des détours.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5175)

Sentier du littoral à la Pointe de la Ris

Après ces derniers rochers, nous arrivons sur la Plage de la Favière. Le Port de Bormes brille au soleil du soir. Au fond: les montagnes du Massif des Maures.

Photo par Werner Bayer (Source) sous licence PD prise le jour de référence 28 avril 2020 et reproduit sous les mêmes termes ici. Reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5176)

La Plage de la Favière vu du sud

Si on veut tenter la Pointe de Gouron au fil de l'eau, on doit passer au pied des garages à bateau des pêcheurs et avancer sur une petite plage. La photo montre le court passage soit aquatique, soit en grimpant.

Photo tous droits réservés © par André M. Winter
Aucune reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. La permission de reproduction sous Provence-Guide.net a été aimablement accordée le 28 avril 2020 par l’auteur de la photo. (id5177)

Pointe de Gouron et le Lavandou

Après le Port de Bormes, nous tombons sur la longue Plage de l'Anglade. Nous sommes donc de retour.

Photo par Werner Bayer (Source) sous licence PD prise le jour de référence 28 avril 2020 et reproduit sous les mêmes termes ici. Reproduction autorisée sans l'accord écrit de l'auteur. (id5178)

La Plage de l'Anglade

La photo a été prise à midi.

Sources et informations supplémentaires

Ne partez pas sans de bonnes cartes topographiques: le tour se trouve sur la carte IGN "Le Lavandou, Corniche des Maures, Parc national de Port-Cros", échelle 1:25000, 3446ET.

Aucun commentaire à ce jour

Est-ce qu'il y a des changements sur ce tour ou bien des nouvelles propositions? Les commentaires permettent d'apporter ces informations!

e-mail*
web
texte *
Les informations sur cette randonnée ont été recueillies avec le plus grand soin en 2015. Cependant toutes les données sont fournies sans garantie. Si toutefois tu y trouves des erreurs s.v.p. contacte l'auteur, en particulier si tu fais partie des services de la mairie ou de l'office de tourisme de la commune de F-83980 Lavandou. Merci!