Randonnée hors des sentiers battus par Provence-Guide.net - [de|fr]

Grand Tour du Roc de Castellane

Monter par la face est et descendre par le Serre

type
randonnée
difficulté
facile
durée
1 h 45 min
transports en commun
oui
boucle
oui
refuge
abri
équipement
montagne

Introduction

Castellane, au centre du Verdon, est une ville à la fois alpine et provençale. On peut y transpirer en été et geler en hiver. Toute la région est un eldorado pour les sports nature. Il y a une balade rapide partant directement du centre-ville, elle est particulièrement prisée par les locaux et les touristes. Il s'agit de la montée au Roc de Castellane par le Chemin du Roc. C'est également le chemin de croix de la Chapelle Notre-Dame du Roc. Mais ce chemin est aussi un calvaire, beaucoup de personnes montent et descendent en même temps, il est raide et rocailleux, l'ombre y est rare.

On peut rallonger cet aller-retour classique à un Grand Tour du Roc, en évitant une partie le Chemin du Roc, en faisant le tour entier du Roc et en passant après au pied du Serre pour une vue retour sur le Roc que peu de gens connaissent. Comme c'est encore un peu court, on peut rajouter un passage dans le Jardin du Parc et descendre ensuite dans les ruelles sombres de la vieille-ville.

Les faits

5 km distance totale

1 h 45 min durée de marche

250 m dénivelé totalisé

orientation facile car balisé dans la nature, suivre le texte en aglomération

balisage 75% du tracé

65% sentiers faciles

15% routes en ville

10% petites routes calmes

5% routes départementales

5% sentiers de difficulté moyenne

<5% escaliers

dangers glissant par temps humides, glace et neige en hiver

enfants oui

utile équipement pique-nique

indispensable chaussures de montagne, équipement rando et eau

Coordonnées GPS WGS84 des points de départ et d'arrivée 43.846266,6.51264

Téléchargements GPX, KML (souris droite, enregistrer sous...)

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Roc de Castellane

Vue retour depuis le chemin du Serre en automne.

Transports en commun

Castellane se trouve sur des lignes LER PACA: LER 31 pour Nice – Grenoble (deux aller-retour) et LER 27 pour Marseille – Castellane (un seul aller-retour). Depuis Draguignan il n'y a qu'un service à la demande (TAD) de varlib. L'arrêt se trouve Place Marcel Sauvaire dans le centre de Castellane et c'est aussi le point de départ de ce tour.

L'offre en matière de transports publics est lamentable autour du Verdon, il ne faut pas hésiter de s'en plaindre aux mairies et offices de tourismes de la région. Il serait temps d'installer au moins un service pour les randonneurs à l'année et desservant les deux rives du Verdon.

Accès

Castellane se trouve sur la N85 entre Cannes et Digne-les-Bains et la ville se rejoint par les routes sur les deux rives du Verdon. Compter au moins 1,5h de Cannes et environ 1h de Digne.

Parkings utiles

Il y a plusieurs parkings bien indiqués autour de Castellane, les parkings centraux sont payants d'avril à octobre.

Conseils

On peut faire le tour en toute saison tant qu'il n'y a pas de neige visible sur le Roc ou sur le Serre à gauche. En hiver il faut cependant faire attention, certains passages restent plusieurs mois à l'ombre et la glace qui s'y forme peut être pénible. C'est le cas pour la montée à l'est et la dernière partie du Bas du Serre à la descente. La plupart des photos présentes ici on été prises en automne fin octobre, c'est notre saison préférée ici.

Les sections

  1. Passer sous le Roc et monter du côté est.
  2. Faire la grande boucle vers l'ouest par le Serre.
  3. Monter au Jardin de la Tour et retour par le centre-ville.

Section 1: Castellane - Pont du Roc - N.D. du Roc

2 km ... 40 min 180 m 0 m facile

20% routes en ville, sans balisage

20% petites routes calmes, sans balisage

15% sentiers de difficulté moyenne, avec balisage rare

50% sentiers faciles, avec balisage

Les points repères

  • Place Marcel Sauvaire, 720 m
  • Pont du Roc
  • Route du Quartier des Angles
  • Montée par un vallon sombre
  • Ruines de Petra Castellana, 850 m
  • Notre-Dame du Roc, 900 m

Montée par la face cachée du rocher emblématique.

La ville de Castellane est compacte, dans le centre actuel il y a la grande place Marcel Sauvaire, on y trouve le marché deux fois par semaine. Les bus arrivent près du rond-point à l'ouest de la place. Nous partons dans l'autre direction en visant le Roc. Sur la face ouest de la place on aboutit à la mairie, là à gauche et vers la Place de l'Élise et puis on prend une des rues suivantes vers la droite (ne pas continuer en direction de l'église du Sacré-Cœur).

On quitte ainsi le vieux centre pour arriver sur L'Ancienne Route de Grasse et sur un grand parking. Garder toujours la direction du Roc et prendre l'allée sur la gauche. On avance jusqu'au pied de la falaise pour arriver à l'endroit où le Roc se rapproche le plus du Verdon, ici se trouve l'ancien pont à péage de Castellane. Ce pont existe au moins depuis le 11e siècle.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Pont du Roc de Castellane

Il date du début du 15e siècle.

Quand on va au milieu du pont on aperçoit une rampe rocheuse dans la paroi, on peut y monter et surveiller l'ancien pont comme au Moyen-Âge.

Il est bien sûr impossible de monter au Roc d'ici, nous devons continuer la route dans la même direction. Il semble que le lit du Verdon s'élargisse lorsque la paroi rocheuse s'éloigne, mais ici le canal de l'usine électrique de la retenue de Chaudane en amont rend une partie des eaux au Verdon. Nous continuons la route et passons une première maison.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Route du quartier des Angles

On avance sous le Roc.

À la deuxième maison il faudra tourner. Il y a un mur marquant devant et le long duquel il faudra passer à gauche. Un panneau en bois indique le Tour du Roc.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Maison marquant la montée est du Tour du Roc

On monte ensuite une vieille route menant à deux maisons plus haut, cette route se divise en forme de Y et juste à cet endroit il faut passer au milieu dans les buissons et monter le sentier dans le vallon.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Bifurcation des routes

Le chemin débute exactement au centre entre les deux routes.

La montée est raide, en automne et en hiver certains passages sont glissants. Des passerelles permettent de franchir le ruisseau qui coule seulement en cas d'orage. Le sentier a changé plusieurs fois de côté ces dernières années, il se peut que l'on doive chercher le bon passage.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Tour du Roc dans le ravin sec

On monte ainsi sans relâche, et même en hiver on commence à bien transpirer ici. Peu à peu la forêt devient mois dense et le sentier fait quelques lacets vers la gauche. Pour finir on arrive sur un plateau et on garde la direction ouest vers la chapelle sur le Roc.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Notre-Dame du Roc vue contre le soleil automnal

Dès lors le chemin devient plus plat, on a l'église en haut du Rocher en vue. Sur la droite apparaissent des ruines de Castellane du temps des invasions, les villageois s'étaient réfugiés ici jusqu'au 12e siècle. On passe près d'un édifice encore en meilleur état, il s'agit de l'ancienne église Saint-André. Attention, les ruines ne sont pas sécurisées, il n'est pas conseillé de s'y aventurer.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Église en ruine de Petra Castellana

On arrive à un carrefour de sentiers où nous prenons à gauche, à partir de là, nous retrouvons ceux montent directement de Castellane sur le chemin de croix. Le chemin suit maintenant les lacets sur la face est du sommet du Roc. En cours de chemin on a une bonne vue sur les ruines de Petra Castellana, en bas dans les buissons la vue d'ensemble est impossible.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Petra Castellana vue de plus haut

Nous arrivons en peu de temps sur le sommet et au pied de l'église Notre-Dame du Roc. La madone sur le clocher-mur de l'édifice religieux est vraiment trop ostentatoire à mon goût, avec un peu plus d'humilité le style d'origine du 12e siècle en aurait moins souffert.

Il y a une terrasse couverte pour s'abriter au sud de la chapelle.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Veronika Schnablegger (Source)

Face sud de la Chapelle Notre-Dame du Roc de Castellane

L'église est remplie d'ex-voto allant de multiples classiques plaques gravées, aux bouquets de mariée et à divers tableaux dont celui représentant la procession suite à l'épidémie de choléra de 1835. On y notera que la chapelle n'est pas encore surmontée de sa statue démesurée.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Ex-voto relatif à la fin du choléra à Castellane en 1835

Cependant on monte ici pour la vue sur Castellane et en direction du Verdon. Le panorama s'ouvre sur 360° dont trois quarts donnent vraiment dans le vide. Seul le Serre barre la vue vers le nord. C'est un bon endroit pour prospecter d'autres randonnées autour de Castellane.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Vue plongeante par dessus sur Castellane

Section 2: N.-D. du Roc - Le Serre - Le Bas du Serre

1,9 km ... 45 min 40 m 200 m facile

100% sentiers faciles, avec balisage

Les points repères

  • Notre-Dame du Roc, 900 m
  • Ruines de Petra Castellana, 850 m
  • Le Serre, 890 m
  • Le Bas du Serre, 740 m

Par les anciens prés au pied du Serre.

Nous redescendons vers le carrefour de sentiers dans le col des ruines de Petra Castellana.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Chemin de croix au Roc de Castellane

Au niveau du le col nous retrouvons le chemin de croix qui descend sur la gauche, mais nous continuons tout droit en légère montée et en direction du Serre.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Croisement du Chemin du Roc et du Chemin du Serre

Le chemin du Serre fait une grande boucle en s'éloignant progressivement du Roc. Il faut se retourner plusieurs fois, on a d'ici la vue sur le Roc et sur Castellane sous divers angles. Le chemin est entouré de murets qui soutiennent des prés délaissés depuis longtemps. Comme partout l'agriculture est en recul dans la région.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

N.-D. du Roc et Castellane vus du chemin du Serre

Au point le plus haut le sentier fait un angle droit vers la gauche pour passer près d'une ruine entouré d'arbres plus grands. Il s'agit d'une ancienne ferme. En automne on peut ici trouver des cormes et du cynorrhodon, deux fruits comestibles riches en vitamines supplantés de nos jours par les bananes et autres fruits plus faciles à acheter et à manger.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Ruine du Serre

Après la ruine la descente est plus raide, elle tourne vers la droite on semble s'éloigner de Castellane. Lorsque l'on arrive sur un replat, on suit le sentier principal et on tourne fort à droite. En passant ici le soir, il fera forcément plus froid dans l'ubac.

Il ne faut pas tenter de couper vers la gauche et vers Castellane, les sentiers se perdent dans le buissons et dans des propriétés privées. Ce qui ressemble à des grandes lignes droites sur la photo aérienne ne sont que des tas de pierres amassés ici lorsque l'on en débarrassait les pâturages.

Le sentier balisé nous oriente d'abord vers le nord-est, mais après une boucle il nous ramène vers Castellane. Le grand magasin en vue lors de la descente est le supermarché de la ville. En bas nous aboutissons sur la route nationale venant de Digne-les-Bains.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Le chemin du Bas du Serre tourne vers la Cébière

Section 3: Le Bas du Serre - Jardin de la Tour - Castellane

1,1 km ... 25 min 30 m 50 m facile

30% routes départementales, sans balisage

5% routes en ville, avec balisage

35% sentiers faciles, avec balisage rare

10% escaliers, avec balisage rare

20% routes en ville, sans balisage

Les points repères

  • Le Bas du Serre, 740 m
  • Jardin de la Tour, 760 m
  • Castellane, 720 m

Un peu le long de la route et un parc en haut de la ville.

D'abord il faut descendre le Boulevard St. Michel, c'est la N85 et il y a en général de la circulation. On passe l'ancien hôpital délaissé sur la gauche et lorsque la route devient plus plate on cherche la première montée sur la gauche.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Boulevard St. Michel

Un poteau indicateur jaune pointe vers le haut et d'autres panneaux retracent une partie du tour parcouru jusqu'ici.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter

Montée à partir du Bvd. St. Michel

On suit les panneaux et on passe sur un vieux chemin agricole avec un passage très raide au début. Mais c'est la dernière montée pour la journée!

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Montée de St. Michel

Nous longeons un mur au-dessus de la ville et on passe à côté d'un point d'eau potable. Toujours en restant à la même hauteur on arrive à une tour et un mur des fortifications médiévales de Castellane. Aujourd'hui il y a plusieurs passages dans ce mur, nous passerons dans trois ouvertures. Celle que l'on voit sur la photo est le dernier passage, on y descendra à la fin vers la ville. Maintenant cependant on passe à gauche de la tour et juste après on prend le premier passage à droite.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Un passage dans le rempart de Castellane

On entre alors dans les Jardins de la Tour. Le nom vient du donjon pentagonal, il s'agit de la dernière tour entièrement debout sur un total de 14 à l'origine. Le jardin est aménagé en restanques, il s'agit de terrasses soutenues par des murs en pierre sèche. Au 18e siècle c'était un jardin bourgeois avec treille et fontaine, le site a été entretenu jusqu'à la fin des années 1980. Depuis les années 2000 on tente de redonner vie à ce site agréable au-dessus de la ville.

Après avoir laissé planer le regard et les pensées sur la ville et la vallée on repart soit par l'ouverture par laquelle on est entrée, soit par la troisième un peu plus loin. Puis prendre à gauche afin de revenir derrière la première tour. Prendre ensuite le premier passage dans le mur.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Restanques dans les Jardins de la Tour

Après avoir franchi le passage il y a un garde-fou et un autre point de vue. Mais il vaut mieux tourner le regard vers le sol, car les marches taillées dans la roche sont irrégulières et le reste du sentier et très pentu. On dégringole ainsi littéralement dans la vieille ville.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Chemin raide descendant des remparts vers Castellane

Une dernière vue sur les deux clochers de la ville de Castellane. En bas les ruelles sont sombres et étroites. Il faut un peu zigzaguer pour sortir du labyrinthe et arriver sur la Place Marcel Sauvaire d'ou nous étions partis au début.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Castellane vu des remparts

Sources et informations supplémentaires

Ne partez pas sans bonnes cartes topographiques: le tour se trouve sur la carte IGN "Castellane/Lac de Castillon", échelle 1:25000, 3542OT.

Les informations sur cette randonnée ont été recueillies avec le plus grand soin en 2016. Cependant toutes les données sont fournies sans garantie. Si toute fois tu y trouves des erreurs s.v.p. contacte l'auteur, en particulier si tu fais partie des services de la mairie ou de l'office de tourisme de la commune de F-04120 Castellane. Merci!