Randonnée hors des sentiers battus par Provence-Guide.net - [de|fr]

Canal du Verdon et Chapelle Sainte-Maxime

Sur le sentier réamenagé des Basses Gorges du Verdon et retour par le plateau calcaire

type
randonnée
difficulté
facile
durée
3 h 30 min
transports en commun
proche
boucle
oui
refuge
abri
équipement
montagne

Introduction

Le sentier du garde-canal du Bas Verdon a été réaménagé en partie en 2014. À l'origine il accompagnait le Canal du Verdon sur toute sa longueur. Ce canal, initialement réalisé entre Quinson et Aix-en-Provence, a été construit de 1863 à 1875 par des des bagnards condamnés aux travaux forcés. Dans les années 1960 le canal a été mis hors service et le barrage de Gréoux a fait monter les eaux et noyé une partie du sentier du gardien du canal. Des passerelles ont été ajoutés à ces endroits et il est désormais possible de parcourir ces gorges à pied et de manière bien sécurisée sur plus de trois kilomètres.

À la fin du canal aménagé on passe dans le sombre Ravin de Sainte Maxime et nous montons à la chapelle sur la crête. Le retour se fait par le plateau au sud des gorges. La descente de l'Escourche au point de départ est abrupte.

Les faits

8,9 km distance totale

3 h 30 min durée de marche

330 m dénivelé totalisé

orientation facile mais certains points sans balisage

balisage 100% du tracé

45% sentiers faciles

30% routes agricoles

10% sentiers bétonnés

10% escaliers

<5% petites routes calmes

<5% tunnels

dangers chaleur en été, tunnel sans éclairage

enfants s'ils sont habitués à la marche et avec assez d'adultes

utile équipement pique-nique, maillot de bain

indispensable chaussures de montagne, équipement rando, eau, lampe de poche

Coordonnées GPS WGS84 des points de départ et d'arrivée 43.693991,6.034882

Téléchargements GPX, KML (souris droite, enregistrer sous...)

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Sentier du garde-canal dans les Basses Gorges du Verdon

Transports en commun

L'accès principal de fait par Gréoux ou Riez, les correspondances sont changeantes et loin d'être parfaites.

Informations sous PACA Mobilité: chercher sous Horaires la commune Quinson. Certaines de ce lignes sont des transports d'écoliers ou transports à la demande (TAD), il vaut mieux se renseigner en plus dans les offices de tourisme et aussi s'y plaindre: l'offre de transports en commun autour du Verdon est très mauvaise.

Pour rejoindre le point de départ: suivre la route jusqu'au pont sur le Verdon, le traverser et rester sur la droite, le sentier débute quelques mètres plus loin par des escaliers.

Accès

Le départ se trouve juste au sud du pont de Quinson sur le Verdon.

Parkings utiles

Environ 6 places au nord du pont sur le Verdon. Il y a beaucoup plus de place sur la route d'accès aux plages au sud du Verdon: c'est la première route à gauche après le pont en venant de Quinson, des flèches indiquent des locations de canoë et de bateaux électriques.

Conseils

La première partie du tour se passe sur des passerelles, des escalier et en partie sur le mur de soutien du canal ou dans le canal même. Sans gagner ou perdre en hauteur on doit gravir et redescendre une multitude d'escaliers car le sentier du garde-canal contourne tous les tunnels de l'ancien Canal du Verdon.

Bien qu'il fasse sombre au fond des gorges, il est aussi possible de faire le tour en hiver par beau temps: le soleil entre dans les gorges qui changent plusieurs fois de direction. En hiver certains passages peuvent cependant être glissant et la piste sur le plateau peut être boueuse.

Après la cabane du gardien il y a un tunnel par lequel le chemin continue. C'est le seul tunnel qu'il faut traverser (les autres sont interdits) et il n'y a pas d'alternative à ce tunnel long de plus de 100m. Il n'est pas éclairé mais rectiligne, on en voit donc le bout. Le sol n'est pas très plat et il y a souvent de l'eau profonde de 10cm environ. Des torches ou des frontales et des chaussures hautes et étanches pour tout les participants s'imposent.

Autour de la chapelle et sur le plateau il y a des chèvres aux grandes cornes et semi-sauvages. Elles ne sont pas dangereuses mais curieuses. Elles avancent sans aucun bruit et on peut se trouver devant eux sans préavis. Par contre il est possible de le sentir.

Le retour par le plateau est long et ennuyeux, vers la fin il y a cependant quelques bories et puits à trouver en bordure de la piste.

Les sections

  1. Pont de Quinson - Cabane du Gardien: la partie aménagée.
  2. Cabane du Gardien - Chapelle Ste. Maxime: un tunnel, une vallée sombre et le passage sur la crête.
  3. Chapelle Ste. Maxime - L'Escourche: la crête et le plateau calcaire.
  4. L'Escourche - Pont de Quinson: descente raide et retour par un pont-canal.

Bistros et restaurants uniquement à Quinson et plutôt en saison. En été il y a des buvettes sur les plages du lac.

La cabane du gardien en bas dans les gorges et la chapelle sur la crête peuvent servir d'abri. Ce sont des bâtiments simples mais totalement vides.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Ancien Canal du Verdon et le sentier du garde-canal

Section 1: Pont de Quinson - Cabane du Gardien

3 km ... 1 h 100 m 100 m facile

30% escaliers, avec balisage

30% sentiers bétonnés, avec balisage

40% sentiers faciles, avec balisage

Les points repères

  • Pont de Quinson, 365 m
  • Escaliers pour franchir la cluse
  • Sentier du garde-canal
  • Cabane du garde-canal, 360 m

Toute cette partie du tour se fait sur les aménagemets de l'ancien canal. Comme il s'agit d'une installation bâtie dans les flancs des gorges, il n'y a qu'une seule et raide possibilité de rejoindre l'eau. C'est en face du seul chemin qui monte en cours de route sur le plateau.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Basses Gorges du Verdon au début du tour

Au sud du pont il ne faut pas avancer bien loin avant de tomber sur un escalier aux grandes marches montant sur une épaule rocheuse (poteau indicateur en bas). Cette montée initiale permet de franchir la cluse étroite. En haut des panneaux expliquent le milieu naturel, on y trouve aussi une carte du tour décrit ici.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Début du Sentier du Canal du Verdon à Quinson

De là haut on redescend à peu près à la hauteur du canal que l'on aura toujours sur sa gauche. Toutes les montées et descentes jusqu'à la cabane du gardien se font sur des escaliers taillés dans la roche, aménagés ou sur des marches sur les passerelles. Des longues parties plates longent le canal soit sur le mur de soutènement, soit sur le talus à côté du mur.

Plusieurs portions du sentier sont taillés directement dans la paroi. Il s'agit en quelque sorte d'une via ferrata très très facile. Il y a bien sûr aussi des portions longues sur le talus en contre-bas de l'ancien canal.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Chemin accompagnant le canal des Basses Gorges du Verdon

Un garde-corps accompagne le chemin aux endroits exposés côté rivière ou côté canal, mais tout n'est pas sécurisé. Ainsi des longues portions suivent le canal sur le mur de soutènement et le canal est un trou béant de plus de 2m de profondeur. Il faut particulièrement faire attention avec des enfants.

Attention, il est interdit de pénétrer dans les tunnels, au début le sentier reste toujours hors du canal de tout manière. D'une part ces tunnels taillés dans la roche ne sont plus entretenus, mais surtout il y a des chauve-souris qui se reposent ici durant la journée. Uniquement le dernier tunnel après la cabane du gardien est obligatoirement à traverser.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Sur le sentier du gardien du canal

Après une demi heure de marche environ, dans une portion longue sur le talus à côté du canal, il y a une bifurcation marquée par un pont sur le canal et poteau indicateur. En montant il est possible de raccourcir le tour et de monter au Carrfour de la Draille des Vaches sur le plateau calcaire. On peut retourner ainsi au point de départ en environ 45 minutes, la montée en longues marches et cependant pénible. Mieux vaut retourner sur ses pas si on manque de temps pour la suite.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Départ du sentier montant à la Draille des Vaches

Une descente à l'eau est possible peu avant à droite

Le pont sur le canal et le poteau indicateur marquent cependant aussi un chemin en face qui descend vers l'eau, il faut un peu reculer sur ses pas pour voir le passage dans les buissons. L'endroit n'a rien de particuliers, mais c'est la seule possibilité aisée et assez sûre de descendre prendre un bain dans l'eau fraîche. Il faut en profiter en été!

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Descente possible vers le Verdon

Une dizaine de minutes avant la cabane du garde-canal, le sentier change dans le fond du canal, on a donc la paroi rocheuse d'un côté et le mur haut de plus de deux mètres de l'autre, cette partie est un peu monotone parce que le champ de vue est très restreint. On a cependant aménagé des ouvertures dans le mur de soutènement, dont une avec une véritable plate-forme naturelle avec vue sur le Bas Verdon.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Ouverture dans le mur de soutènement

Peu après suit ladite cabane du gardien, une dernière ouverture permet de passer sur le talus à l'extérieur du mur. La cabane est ouverte et peut servir d'abri, mais il n'y a aucun aménagement dedans, même pas un banc. Par contre il y a des pancartes informatives sur la construction et le fonctionnement du canal avec des anciennes photos et des plans de l’ingénierie.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Sentier dans le Canal du Verdon, dernier tunnel et cabane du gardien

Section 2: Cabane du Gardien - Chapelle Ste. Maxime

2 km ... 1 h 140 m 0 m facile

5% tunnels, sans balisage

95% sentiers faciles, avec balisage

Les points repères

  • Cabane du garde-canal, 360 m
  • Le tunnel
  • Ravin de Sainte Maxime jusqu'à la Charbonnière, 420 m
  • Carrefour de Sainte Maxime, 470 m
  • Chapelle de Sainte Maxime, 500 m

Cette section commence par la partie la plus sombre du tour: d'abord le tunnel à passer, puis la remontée par le Ravin de Sainte Maxime. Mais on sera à la fin en haut sur la crête.

Après la cabane il faut retourner dans le canal et traverser le tunnel. Ne pas tenter de contourner par le sentier à droite de la cabane, il mène en descente vertigineuse dans un cul de sac au-dessus du vide! On retourne donc dans le canal par l'ouverture ou l'escalier vertical près de la cabane.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Échelle descendant dans le Canal du Verdon

On peut aussi la contourner facilement

Le tunnel est tout droit, on voit donc l'autre bout en entrant, par contre il n'y a aucun éclairage. Une torche ou une frontale est obligatoire pour chaque participant car le sol du tunnel est très irrégulier. Il peut y avoir beaucoup de flaques d'eau profondes jusqu'à 10 centimètres. Ces flaques peuvent être longues de plusieurs mètres et s'étendre sur toute la largeur du tunnel. Des chaussures étanches s'imposent. Ne pas tenter de passer pieds-nus, il y a aussi des pierres coupantes, il fait frais et la longueur dépasse 100 mètres.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Tunnel du Sentier du Canal du Verdon est à traverser

Au bout du tunnel des escaliers permettent de sortir du canal vers la gauche. On peut avancer de quelques pas dans le canal (qui est un pont-canal ici), mais des rochers tombés dans le canal et des ronces barrent vite le chemin et un autre tunnel suit peu après. Il ne faut pas s'aventurer plus loin dans le canal! On le voit bien aux pierres tombées dans le canal et dans l'entrée du tunnel non aménagé: contrairement aux cavités naturelles, ces grottes artificielles non-entretenues sont soumis à une forte dégradations avec le temps, des blocs peuvent tomber à tout moment des parois, du plafond des tunnels et du mur de soutènement. L'ancien sentier d'accompagnement est totalement manquant par la suite.

Après le tunnel et la sortie du canal il est possible de passer à droite et de descendre sous le pont-aqueduc vers une baie assez large. Elle est cependant très ombragée et les courants font que beaucoup de déchets végétaux s'amassent dans cette crique, c'est donc rarement un endroit propice à la baignade.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Pont-aqueduc du Ravin de Sainte-Maxime

On tourne donc à gauche après le canal pour la suite du tour. On suit simplement le sombre Vallon de Sainte-Maxime, qui est une gorge latérale gauche du Verdon. Le canyon est couvert de chênes nains qui sont couverts à leur tour de lichens, il peut faire très sombre et humide ici. La forêt empêche de voir le canyon lui-même.

Le chemin au fond est facile, on suit les courbes du canyon. Ce sentier ondule parfois à l'intérieur du lit de rivière et on est forcément désorienté. Mais il suffit de suivre la trace du chemin qui monte toujours légèrement.

Une dizaine de minutes après le canal on retrouve une amorce de sentier qui monte raide à gauche dans la crête sous la chapelle de Ste. Maxime. Cet ancien sentier est barré depuis longtemps pour cause de chutes de pierres, il ne faut pas couper ici, c'est dangereux.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Chemin dans la partie basse du Ravin de Sainte-Maxime

En suivant le fond du canyon on monte peu à peu, il s'élargit et la forêt devient plus haute. En même temps le sentier se transforme en piste carrossable. Quelques pistes partent vers la gauche, il faut les ignorer et continuer au fond des gorges en montée douce. Environ 20 minutes après le canal un poteau indicateur marque le lieu-dit de la Charbonnière. Ici monte le sentier balisé de la variante du GR99 à gauche.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Montée du Ravin de Sainte-Maxime au Carrefour Sainte-Maxime

Le sentier est une sorte de rampe qui monte de manière bien plus raide que le vallon précédent. En quelques minutes nous rejoignons la crête au sud des Basses Gorges du Verdon, en même temps on retourne à l'air libre et le plus souvent au soleil!

En haut, au lieu-dit du Carrefour de Sainte Maxime, nous tournons à gauche. On passe vite dans un col avant une dernière montée sur une rampe rocheuse qui se trouve avant le plateau de Sainte-Maxime. On y trouve une chapelle, une vieille tour de guet et beaucoup de place pour un pique-nique mérité.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Lacet de chemin dans la crête à l'est de la Chapelle Ste. Maxime

La Chapelle au bord sud des Basses Gorges du Verdon est récente, elle date de 1854 et remplace une chapelle romane dont les ruines se trouvent en contre-bas. Un pèlerinage à la chapelle a lieu chaque année le 16 mai.

Sainte Maxime naît au 7e siècle et meurt au 8e. Fille du Conte de Grasse, seigneur d'Antibes, elle rejoint les moniales du couvent de femmes d'Arluc fondé par Saint Cassien, puis elle devient la supérieure du monastère de Callian dans le Var.

Photo © reproduite avec l'aimable permission de : Alex Medwedeff (Source)

Chapelle Sainte-Maxime du Verdon

Section 3: Chapelle Ste. Maxime - L'Escourche

2,4 km ... 1 h 70 m 50 m facile

5% sentiers faciles, avec balisage

95% routes agricoles, avec balisage rare

Les points repères

  • Chapelle Sainte Maxime, 500 m
  • Carrefour Sainte Maxime, 470 m
  • Draille des Vaches, 540 m
  • Plateau de Mala-Soque (Male-Sauque), 545 m
  • L'Escourche, 525 m

D'abord retour le long de la crête, puis traversée du plateau calcaire du nord-ouest au sud-est.

Le chemin du retour se fait d'abord sur la même crête que l'aller jusqu'au Carrefour de Sainte-Maxime. Après on continue tout droit dans la même direction, de nouveau au nord sous une colline. À la fin de celle-ci on arrive sur le plateau calcaire et assez vite sur une piste forestière en terre. Cet endroit est marqué sur la carte IGN par une croix de chemin, mais ce monument est détruit, il n'en reste que des briques par terre. Sur la piste on passe donc vers la droite en légère montée.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Piste sur le plateau de la Draille des Vaches

Environ 200 mètres plus loin suit une bifurcation avec des ruines couvertes de végétation. On y tourne à gauche pour retrouver une direction plein est. Après ce monticule la piste devient très plate. Au lieux-dit de la Draille des Vaches et au Plateau de Male-Sauque nous attendent d'autre poteaux indicateurs, nous continuons cependant tout droit, on reste constamment à une même hauteur autour de 540 mètres.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Piste sur le plateau Male-Sauque

On chemine ainsi sans trop de dépaysement, mais peu à peu s'ouvre la vue sur la plaine de Quinson. À ce moment nous nous approchons de l'abrupt de l'Escourche, où nous descendrons les mètres gravis dans le Ravin de Sainte-Maxime précédemment. Peu avant la descente, on voit des puits de part et d'autre de la piste. Attention, ils sont profonds et nullement sécurisés.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Ancien puits sur le Plateau de Male-Sauque

Section 4: L'Escourche - Pont de Quinson

1,5 km ... 30 min 20 m 180 m moyenne

45% sentiers faciles, avec balisage aléatoire

25% routes agricoles, avec balisage aléatoire

5% petites routes calmes, avec balisage

10% sentiers faciles, avec balisage rare

5% sentiers bétonnés, avec balisage rare

5% escaliers, avec balisage

Les points repères

  • L'Escourche, 525 m
  • La Blaque, 375 m
  • Pont-canal
  • Pont de Quinson, 365 m

La dernière partie est d'abord en raide descente, puis on retourner au point de départ.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Barrage de Quinson mis en fonction en 1974

La descente est caillouteuse et littéralement casse-pieds. C'est la même chose sur la piste en piteux état ou sur le chemin qui coupe quelques lacets de la piste. Mais on en a une belle vue sur Quinson et le barrage de Quinson plus en amont.

Quand on arrive sur la départementale 13, on reste du même côté et on traverse juste le pont avant d'enfiler un chemin parallèle à la route. Ce chemin nous même dans une dernière portion du Canal du Verdon, un pont-aqueduc plus récent mais aussi hors fonction désormais.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Pont-canal en bordure de la plaine de Quinson

Au bout du pont-aqueduc des marches montent vers l'escalier du début par lequel on redescend au point de départ.

Sources et informations supplémentaires

Ne partez pas sans bonnes cartes topographiques: le tour se trouve sur la carte IGN "Gréoux-les-Bains", échelle 1:25000, 3343OT.

Photo © de l'auteur du site web provence-guide.net : André M. Winter (Source)

Escalier entre le Sentier du Canal et la route

Les informations sur cette randonnée ont été recueillies avec le plus grand soin en 2015. Cependant toutes les données sont fournies sans garantie. Si toute fois tu y trouves des erreurs s.v.p. contacte l'auteur, en particulier si tu fais partie des services de la mairie ou de l'office de tourisme de la commune de F-04500 Quinson. Merci!